Comment marche un système de paiement par carte bancaire ?

Comment marche un système de paiement par carte bancaire ?

Aujourd'hui, le paiement en ligne est incontournable puisqu'on ne dispose plus d'assez de temps pour régler nos factures auprès de guichets réels, pour faire nos courses dans des magasins physiques, etc. La carte bancaire peut grandement nous faciliter la vie, mais d'autres solutions peuvent aussi être très pratiques ! Comment ces systèmes de paiement fonctionnent-ils ?


Fonctionnement du paiement en ligne par carte bancaire

La majorité des e-boutiques proposent le paiement par carte bancaire. C'est le moyen de paiement le plus simple, car il ne nécessite ni inscription ni mot de passe. Après avoir validé votre panier, vous serez amené sur un espace sécurisé. Il vous sera alors demandé un nom et des coordonnées bancaires. Pour retrouver ces informations, retournez votre carte bancaire et vous verrez un numéro à 16 chiffres. Il vous sera également exigé la date de validité ainsi que les 3 derniers chiffres du pictogramme associé à la carte.

Cependant, attention, car les cartes de paiement sont souvent piratées sur Internet. 1 100 000 de foyers français en étaient victimes en 2016. Un hacker est capable de vider votre compte en banque en quelques secondes. Donc, avant de saisir vos coordonnées, vérifiez la présence d'un protocole https sur l'URL du site. De préférence, achetez uniquement sur les sites munis d'une protection 3D Secure.


Les types de carte bancaire admis au paiement en ligne

Toutes les cartes bancaires sont admises sur Internet. Cependant, il existe une exception si vous comptez payer directement avec votre carte, sans passer par un portefeuille électronique. En effet, certains prestataires ne tolèrent pas les cartes Visa Electron et American Express. Il en est de même chez l'e-Wallet français Paylib qui refuse les cartes de crédits Visa Electron.


En revanche, avec ce type de carte, vous pouvez vous inscrire librement chez l'autre portefeuille électronique à la française Oyst FreePay, qui accepte d'ailleurs la quasi-totalité des cartes bancaires de débit et de crédit en circulation : Visa MasterCard, American Express, Solo, Discorver Card, Switch, etc. Comme chez PayPal, sur Oyst, vous pouvez aussi ajouter et supprimer une carte à votre guise via une interface dédiée. En revanche, le français ne nécessite pas une adresse e-mail, ainsi qu'un mot de passe à chaque fois. Il vous reste à cliquer sur « Acheter en 1 clic » pour obtenir votre article.


Fonctionnement du 3D Secure

Lancé par Visa et MasterCard en 2008, le 3-D Secure est le protocole de sécurité assigné aux paiements en ligne par CB. Il est utilisé dans toutes les boutiques affichant les logos « Verified by Visa » ou « MasterCard SecureCode ». La protection par 3D Secure intervient après la transmission des données bancaires par l'acheteur. Dans une nouvelle fenêtre, il est alors redirigé vers le site de sa banque. Une fois à cet emplacement, il sera invité à s'authentifier à l'aide d'un code à un usage unique envoyé par e-mail ou par SMS.


Certains établissements bancaires peuvent appliquer des formalités plus complexes qui exigent des renseignements personnels comme notre date d'anniversaire ou un mot de passe, etc. Bien que fastidieuse, la sécurisation par 3D Secure permet d'apporter aux internautes une protection renforcée contre la fraude à la carte bancaire. Aujourd'hui, il est possible de se passer du 3D secure grâce à des solutions innovantes, notamment Oyst, le premier service de paiement en ligne français 100 % gratuit proposé aux sites marchands.